connected-mind

Questionner les idées

Vendredi 9 mars 2012 à 16:37

Aujourd'hui je vais vous compter une fable sur les politiques françaises. Non les femmes politiques mais les oeuvres mise sen place par notre décadent gouvernement. 

En 2009, tout le monde se rappelle des premières discussion sur l'HADOPI. Un exemple de démesure par excellence, sous prétexte de lutter contre le piratage, les sanctions peuvent aller jusqu'à 1500€ d'amendes et la coupure de votre accès internet pendant un mois (mais d'après Mr Mitterand, on devrait en être content  http://www.dailymotion.com/video/xp1bom_les-debats-de-la-presidentielle_news

En effet, nous aurions surement dû profiter davantage de ce merveilleux temps où le "flicage" n'était autorisé que sur les réseaux peer to peer. 
Oui car en ce beau jour du 6 mars 2012, nos députés, nos représentants auprès du gouvernement élus pour défendre les idées, les valeurs et les convictions qui nous sont chères, ces députés ont voté avec une écrasante majorité le fichage de l'ensemble de la population française au nom cette fois de la lutte contre l'usurpation d'identité. 

Je vous met un autre lien parce que je n'en suis ni auteur ni expert ( http://owni.fr/2012/03/05/demain-on-fiche/ ) mais pour résumer rapidement l'article de Jean Macr Manach, il faut savoir qu'il n'y a "que" quelques milliers de personnes ce qui justifient difficilement le fichage de 60 millions de personnes. De plus cette nouvelle base de données devrait mettre des années à se mettre à jour et à être tout bonnement complète sachant que ni les procédures de saisi des empreintes, ni le coût réel d'un tel plan d'action n'ont été communiquer jusqu'à présent. Et enfin pour finir, il est important de signaler deux problèmes majeurs, le taux d'erreur d'un tel système de reconnaissance est de l'ordre de 25% et qu'il existe un énorme flou juridique quand à l'utilisation des données qui seront inscrite dans ce fichier... 

Ce fichier avait été désigné, par son rapporteur UMP lui-même, comme le fichiers "des honnêtes gens". En voyant aujourd'hui Marine Lepen culminer à 20% d'intention de vote, j'ai envie de l'appeler le fichier Hitler tellement il ressemble au fichage fait sous Vichy avec son fichier général de la population en 1940 pour répondre aux exigences allemande de l'époque... Sur ce point j'invite donc chacun à se poser la question sur les implications d'un tel fichier couplé à la présidence du FN. Les fichiers Lopsi et autres était déjà bien problématique et l'on sait que personnes ne reviendra sur leurs existences mais le flou que jette ce nouveau fichier pourrait nous emmener droit dans le mur. 

Madame Bruni-Sarkozy s'offusquait récemment des déclarations du nouvel obs (http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/02/13/carla-bruni-sarkozy-s-en-prend-au-nouvelobs-com_1010621_823448.html) en faisant notamment référence à la seconde guerre mondiale avec un merveilleux point Godwin. E

Elle pourra apprécier que désormais grâce à son mari et à son valet (Claude Guéant) nous y sommes revenu et donc qu'avant de parler elle devrait se renseigner un minimum sur les plans de son mari et que notre réalité est désormais un peu préoccupante en attendant de voir la réaction du conseil constitutionnel. 

Cette article est toutefois à relativiser en sachant que "pour l'instant" le taux d'erreur de ce système de reconnaissance est de 25% mais toute chose s'améliorant il est regrettable que de telle décision se mette en place. 



 

Connected-mind

Par consultant seo paris le Jeudi 3 septembre 2015 à 16:14
Je vous remercie pour l'information.
Par sos serrurier paris 15 le Lundi 7 septembre 2015 à 8:19
Excellent article je vous soutient .
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://connected-mind.cowblog.fr/trackback/3172555

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast